Mise en avant

Bienvenue

Nous sommes l’Association des Voyageurs du TER Metz-Luxembourg.

Depuis trois ans, nous avons pour objectif de défendre les intérêts des plus de 12 000 voyageurs quotidiens du « Sillon Lorrain » entre Nancy et Luxembourg.
Nous pensons qu’en nous unissant, nous usagers, nous avons le pouvoir d’agir efficacement pour l’amélioration de nos conditions de transport, face à la SNCF, les CFL, et les pouvoir publics.
Depuis 2017, nous sommes affiliés à la FNAUT Grand-Est.

Avec l’AVTERML, #JeMeBougePourMon Train !


Si vous aussi, vous avez envie de vous bouger, rejoignez nous ici.

Testé pour vous : bénéficier de la gratuité du 16 au 22 septembre au Luxembourg, est-ce possible ?

Le Ministère des Transports et la centrale de mobilité ont annoncé la gratuité des transports publics au Luxembourg pour la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre 2019.

Le test

La mesure étant annoncée comme valable sur tout le territoire luxembourgeois et quel que soit le mode transport (bus, train, tram), nous avons donc posé la question aux CFL et à mobiliteit.lu de savoir comment en bénéficier pour un trajet frontalier en train ou bus.

Nous indiquons dans notre message que nous n’avons pas trouvé d’option sur les distributeurs pour ce genre de ticket.

Réponse de Mobilitéit.lu

La centrale de mobilité nous a répondu dans la 1/2 journée ouvrée que les transports publics seront gratuits au Luxembourg, mais que si nous empruntons un bus RegioZone (300, 301, 303, 323 notamment) nous devrons payer le prix normal.

Il est ainsi intéressant de constater que si vous prenez le bus 303 ou le bus 323 en France vous paierez plein tarif, alors qu’en allant à Frisange, tout cela sera gratuit pour la semaine.

A ceux qui objecteraient que cela serait compliqué d’éditer des billets spécifiques pour la partie française, rappelons que :

  • des titres de transport pour la partie française existent déjà pour les titulaires de certains abonnements annuels : il s’agit des titres Student Pass Regio et mPass Regio.
    A l’heure de la « digitalisation », il serait bizarre de dire que les logiciels ne peuvent être modifiés pour aisément ajouter de nouveaux types de titres qui différent uniquement par leur période de validité de titres existants
  • la gratuité de la semaine étant présentée comme préparatoire à la « révolution » de mars 2020 dans certains articles, il apparaît, qu’à 5 mois de cette échéance, que le système de billetterie ne fait pas partie de ce test « grandeur nature ».

Réponse des CFL

Coté CFL, la réponse nous est parvenue en 3 jours ouvrés, et répondait à notre demande que :

  • il y aurait bien gratuité ;
  • il faudrait acheter un billet de Bettembourg à la gare française ;
  • cet achat ne pouvant se faire sur tous les distributeurs automatiques, nous pouvions utiliser l’application CFL Mobile Internationale .

Notez bien que CFL nous parle de Bettembourg et non de Bettembourg-Frontière qui sert de « point comptable » pour les tarifs entre la France et le Luxembourg.

La différence n’est pas négligeable : alors que Luxembourg Bettembourg vaut 2 € en « Kuerzzäitbilljee », le bout jusqu’à la frontière vous coûterait environ 5€, ce qui donne environ 1€ du kilomètre.
Là encore, on peut se demander pourquoi ce choix car le point-frontière est par exemple inclus dans l’abonnement aux étudiants, ou RegioZone et est donc connu des systèmes informatiques de tarification.

Notez également que l’application « CFL International » n’est pas la même que l’application « CFL Mobile » habituelle ce qui n’est pas explicite dans le message des CFL.

Autres aspects

Les billets à destination de Bettembourg ne sont pas nécessairement accessibles aisément selon la formule choisie depuis les distributeurs de la SNCF : par exemple, un ticket semaine du 16 au 22 septembre sur les distributeurs automatiques que la SNCF nous incite à utiliser, inclura, comme toutes les semaines, le voyage uniquement en train au Grand-Duché sans remise.

De même il n’est pas prévu au Grand-Duché de remise sur les abonnements nationaux ou internationaux mensuels par exemple.

Il faut donc voir cette gratuité comme :

  • destinée aux résidents qui n’utilisent pas les transports en commun pour les inciter à tester les bus et trains en restant à l’intérieur du pays malgré le titre de semaine « européenne » de la mobilité ;
  • et comme un « coup » publicitaire gouvernemental. Il n’est pas question de récompenser les utilisateurs quotidiens des CFL, RGTR, VdL, TICE, résidents ou non.

Pour terminer, rappelons que la semaine européenne de la mobilité se déroule aussi en France et que TER Grand Est proposera 70% de réduction pour les voyages du 21 septembre, les billets ne seront néanmoins achetables que lundi prochain 16 septembre. Il est vraisemblable que les 70% ne seront valables que sur la partie française du trajet, même si vous vous rendez en Allemagne, par exemple.

Retour sur la semaine rocambolesque du 26 août

Alors que le Président de Région, M. Rottner qualifie notre quotidien « d’insupportable » lors de sa visite au centre de maintenance de Montigny-les-Metz, le malin semble s’acharner sur la ligne Nancy – Metz – Luxembourg. Résumé :

Lundi 26 :

  • problème d’aiguillage à la mi-journée
  • dérangement des installations sur la fin de la pointe du soir

Mardi 27 : un engin de chantier est en panne sur les voies au début de la pointe du matin. Interruption totale des circulations pendant son évacuation.

Mercredi 28: incendie à Bettembourg à la mi-journée

Jeudi 29 : fluide entre Metz et Luxembourg, mais notons un choc avec un sanglier côté Nancy-Épinal

Vendredi 30 :

  • train de fret en panne à Woippy entraînant une interruption des circulations entre Metz et Thionville lors de la fin de la pointe du matin
  • bagage abandonné entraînant la suppression du 12:33 Metz-Luxembourg
  • panne d’aiguillage à Frouard impactant donc les trains allant à / venant de Nancy… dont le 16:39, supprimé au départ de Luxembourg.

Tout cela en plus des réductions de compositions qui sont annoncées tous les jours sur le fil Twitter TER Grand Est.

Après avoir déjà supporté deux périodes de travaux, l’allègement d’été, et autres ennuis liés aux fortes chaleurs, on espère que vous êtes bien équipés moralement pour affronter cette rentrée 2019 sur les rails !

Ouin ou Chic, c’est la rentrée 2019

Demain 26 août, marque la réouverture de Bettembourg-Luxembourg, et la fin des allégements d’été sur la ligne Luxembourg-Metz-Nancy.

Quelques infos pratiques :

Si vous êtes traumatisés par la rentrée, n’oubliez pas que les CdB ne peuvent pas vous accompagner au travail, comme vos parents ne pouvaient entrer dans la salle de classe quand vous étiez petit. En plus, ça mettrait les trains en retard.

Plus sérieusement :

  • Les trains supprimés mi-juillet sont de retour (Les trains Thionville-Luxembourg et vice versa, les trains supprimés tels le 88771 LUxembourg 20h09, etc.)
  • Notez les changements de trains à Thionville annoncés par TER Grand Est et la SNCF, deux dans chaque sens ; l’information sera également relayée sur différents canaux. Faites attention, d’après une constatation personnelle, les différentes applications que nous utilisons ne semblent pas nécessairement bien gérer ce genre des correspondances notamment en cas de retard à ce jour.
  • La SNCF nous a indiqué que le planning ETCS était actuellement dans les délais ; il y a donc 4 rames bleues équipées. Ces trains sont autorisés côté français et luxembourgeois, ils vont donc être inclus dans les rotations habituelles. Hormis l’autocollant sur le train, tout est similaire vu du côté voyageur.
  • Néanmoins, comme il s’agit d’une nouveauté, il se peut que quelques surprises soient possibles, tels des freinages brusques, ou des systèmes informatiques plus longs à réinitialiser dans ces premiers temps. A titre de précaution et pour diminuer la durée des incidents s’ils arrivent, des techniciens ayant participé aux modifications en atelier seront présents sur place au cours des premiers jours. L’attention accordée à cette période démarrage démontre bien que la réussite de l’ETCS est vue comme un enjeu majeur sur notre ligne et que les moyens ad hoc y sont consacrés, ce qui est positif pour nos trajets quotidiens.

Et bien sûr, bon retour à toutes et tous, en attendant de nouveaux sangliers, insensibles aux autocollants ETCS, et les changements d’horaire de mi-décembre.

C’est la rentrée : on ferme Luxembourg-Bettembourg (… pour une semaine)


Petit rappel pour se (re)mettre dans le bain des habitudes : des travaux entraînent la fermeture du tronçon Luxembourg – Bettembourg du 19 août au 23 août.

Les mesures de substitution seront heureusement, ou, malheureusement, les mêmes, qu’en juillet et que l’année dernière.


Certains trains seront terminus ou origine Thionville, pendant que d’autres iront jusqu’à/de Bettembourg. Le livret a été distribué en gares et est aussi disponible à cette adresse.

Les autres informations de juillet sont toujours valables. Les commentaires positifs et négatifs sont les mêmes.

A noter trois petites choses par rapport à juillet:

  • les travaux du tram entre la gare et le centre-ville n’ont pas disparu, ils se déplacent au gré des chantiers…
  • La Schueberfouer ouvre cette semaine, ce qui signifie que le parking Glacis n’est pas disponible et certains arrêts de bus sont déplacés ;
  • l’accès aux bus RGTR 300, 301, 303, 323 est toujours possible. L’affiche CFL n’a pas été corrigée (il manque toujours le 303). Comme certains chauffeurs de bus ne semblaient pas informés, en cas de problème, n’hésitez pas à leur montrer la note officielle.

Bonne rentrée à ceux qui reviennent, bon départ à ceux qui prendront enfin leurs congés bientôt, et n’oubliez pas de rester courtois malgré les éventuels manques de fluidité.

29 Juillet 2019 : US et suppressions

Le nombre de rames disponibles sur Metz-Luxembourg n’est toujours pas revenu à la normale prévue pour cet été.

A cette heure (dimanche 18h), nous savons que sont supprimés le matin :

  • 88620 Luxembourg 6h09 Nancy 8h11 et
  • 88709 Luxembourg 6h46 Metz 7h44
  • 88702 Metz 5h33 Luxembourg 6h21. Le report officiel est sur le train départ 5h46 qui marquera un arrêt supplémentaire à Howald
  • 88718 Metz 8h16 Luxembourg 9h15, report annoncé sur le 837696-88570/1, départ 8h31 (rappel : il n’y a pas de changement à Thionville jusqu’au 16 août vers Luxembourg)

Et le soir :

  • 88761 Luxembourg 18h16 Metz 19h14. Le 88534 (Luxembourg 18.39) devrait marquer tous les arrêts.

Des US à la place d’UM sont prévues pour les 88700 Metz 4h54, 88751Luxembourg 16h58, 88764 Metz 18h12, 88769 Luxembourg 19h39.

Résumé du COREST du 18 juin 2019

Mardi dernier avait lieu à Uckange la réunion COREST annuelle pour les lignes de Moselle Nord, y compris la nôtre.

Grâce à nos efficaces @cattroyes, @Tilt_des_Bois et @CKrasauskas, le bureau de l’association était bien représenté et nous avons eu un compte-rendu en temps réel de la présentation effectuée par la SNCF et la Région Grand-Est de la vie de la ligne.

Pour ceux qui souhaitent s’informer et auraient manqué ce « live », le premier tweet est disponible à cette adresse.

Vous trouverez également à cette autre adresse l’archive des tweets sous forme de page web.

Bonne lecture à tous !

7 Propositions au président de région Grand-Est, Jean Rottner répond à l’AVTERML.

Suite à notre courrier du 14 juin 2019, la réponse du président de la région Grand-Est n’a pas tardé.

Ainsi Jean Rottner a répondu le jour même, en se voulant rassurant sur les craintes formulées dans le courrier que nous lui avions adressé.

Si nous restons assez circonspects sur le fait que l’éventuelle marge de sécurité dans le délai d’équipement ERTMS/ETCS de nos rames, pourrait avoir été absorbée dans ce qui est bien reconnu comme un bug dans le logiciel de l’ETCS, nous prenons acte de l’engagement du président de région, de n’écarter aucune proposition, en cas de problèmes subsistant au delà de l’été.

reponse-PRGE-140619

Mise au normes ERMTS/ETCS, nouveaux retards : 7 propositions au Président de la région Grand-Est

Depuis mercredi, certaines informations laissant penser que le calendrier de l’équipement des 25 rames TER2N NG du TER Grand-Est circulant sur notre ligne pourrait connaitre un retard encore plus conséquent, nous sont parvenues.

Nos investigations à ce sujet étant toujours en cours, nous de pouvons pas vous donner plus d’éléments. Ce point fera sans aucune doute l’objet d’un article plus détaillé à venir.

Indépendamment de cela, nous avons écrit aujourd’hui au Président de la région Grand-Est, Monsieur Jean Rottner, pour lui faire part de propositions concrètes, et lui demander d’agir, pour réduire les effets négatifs de l’interdiction de circulation des trains non équipés à partir du 1er janvier 2020 (et des conséquences sur la disponibilité de nos trains dès la rentrée de septembre 2019).

Lettre-au-Président-de-région-Grand-Est-140619

Y a-t-il des (Non) utilisateurs de la ligne Hagondange – Conflans-Jarny dans le train ?

Drôle de titre pour une chronique me direz-vous ?

Bien que le nom officiel de notre association soit « Association des Voyageurs du TER Metz Luxembourg », notre adhésion à la FNAUT nous fait parfois déborder de ce cadre géographique strict.

D’abord, parce que certains d’entre nous viennent ou vont au-delà de Metz-Ville. Ensuite, parce qu’essayer de favoriser l’essor des autres lignes ne peut que nous aider, utilisateurs de transport en commun ferroviaire.

Dans ce cadre et compte-tenu des relations régulières que nous entretenons avec la SNCF, nous relayons son appel à discuter avec des (non) clients de la ligne Hagondange – Conflans-Jarny, en particulier dans le cadre de la correspondance de et vers le Luxembourg.

Vous habitez près d’une de ces gares et vous ne l’utilisez peu ou pas ? Par exemple, vous travaillez au Luxembourg et vous vous garez à Hagondange ou ne prenez que la voiture ? Ou vous avez un autre parcours atypique ?

Venez témoigner dans les commentaires, sur Twitter (en interpellant @avtermel et/ou @TERGrandEst) ou par mail. Nos correspondants SNCF veulent comprendre ce qu’il faudrait changer pour que plus de monde prenne le train dans ce coin-là.

N’hésitez pas également à en parler à vos collègues et connaissances.

Travaux d’été des CFL, entre Bettembourg et Luxembourg

Comme vous le savez sans doute déjà, cette année encore, des travaux importants auront lieu sur le réseau des CFL, entre Bettembourg et Luxembourg. Ces travaux vont conduire à la fermeture de la ligne sur ce tronçon, durant l’été.

On devrait apprendre officiellement les dates par le biais d’un communiqué de presse des CFL dans le courant de la journée, mais à toutes fins utiles, on vous rappelle notre article sur le sujet, paru le mois dernier:

Désagréments d’été