SNCF & CFL prennent des mesures de sécurité accrues, suite à l’accident du 14/02

Si la thèse de l’erreur humaine est évoquée dans l’accident du 14/02, la défaillance technique apparait aujourd’hui plus clairement si on en croit la communication faite par l’ESV (Etablissement Service Voyageur) TER Lorraine à l’ensemble des cheminots de son ressort.

Il y est en effet question de dysfonctionnements du système de brosses, permettant au  train (donc au MémorII+), de lire les signaux envoyés par les appareillages de voie, non seulement sur le train accidenté, mais également sur des trains SNCF identiques.

Tout cela est bien sûr à mettre en relation avec les déclarations rassurantes, faites par le Directeur Régional de la SNCF, Monsieur V. TETON, le 17/03 dernier, à l’antenne de France Bleu Lorraine…

Ce dernier déclarait notamment « Il y a zéro souci sur les sujets de sécurité pour l’ensemble de nos clients ».

Pour mieux comprendre, un excellent lien ici: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Crocodile_%28signalisation_ferroviaire%29

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *