Nouvelle grille horaire à partir du 9 décembre 2018 – Bis

Vous vous souvenez de notre article d’avant-hier ?

On vous annonçait notamment, fiche horaire CFL et lien vers le site internet des CFL à l’appui, le retour tant espéré du Luxembourg-Thionville de 17h28, dès le 9 décembre…

Devinez-quoi ?

Dans la journée d’hier, on apprend par une conversation sur Twitter qu’en fait, ce train ne circulera pas avant le 1er avril 2019…

Nous voilà donc une nouvelle fois témoins de l’incapacité de CFL et de SNCF à coordonner leur actions, du moins dans le domaine de la communication envers leurs clients (ce qui laisse malheureusement craindre que pour le reste, ce soit pareil…) !

Pire, cette  non-communication persiste, puisque si la grille horaire SNCF, publiée ce matin sur le site internet TER Grand-est stipule bien une circulation au 1er avril pour ledit train, la grille horaire CFL reste inchangée sur leur site internet…

 

France-Luxembourg, une relation à réinventer…

A l’occasion de la parution d’un long article sur « le Quotidien », ce lundi 19 novembre, nous vous proposons de vous associer à la réflexion qui a mené à la publication de cette interview, et de ce qui y est évoqué (liens vers l’article complet à la fin de ce post).

Mobilité des frontaliers : « Nous sommes 45% des actifs du pays »

Dans les prochaines semaines ou mois, nous vous proposons de débattre, ici-même ou ailleurs  des solutions qui pourraient permettre à la fois au Grand-duché de parvenir à atteindre ses objectifs de croissance et de développement, et aux travailleurs frontaliers de bénéficier de meilleures infrastructures/solutions de transport, et in fine, de meilleurs conditions de vie.

A suivre donc !

Article AVTERML-LE QUOTIDIEN-191118

« La qualité de service n’est plus acceptable », martèle Jean Rottner

« Je n’en peux plus. »

C’est un signal fort envoyé aujourd’hui par le Président de la Région Grand Est, Jean Rottner,  qui a fait part de son mécontentement sur la qualité du service SNCF sur la ligne Nancy-Metz-Luxembourg.

« Nous avons durci notre position […]. La direction de la SNCF est déjà au courant de notre désaccord avec eux sur cette manière de gérer le quotidien des usagers sur cette ligne. »

Il est vrai qu’entre les grèves d’avril à juin et les trains de fret régulièrement en panne aux heures de pointes, la contestation est vive sur les réseaux sociaux et de nombreux usagers n’hésitent pas à interpeller M. le Président.

#JeMeBougePourMonTrain !

Source de la vidéo :
Région Grand Est – Commission permanente du 12 octobre 2018