Individualisme, incivilités = Carton rouge !

On est tous d’accord pour dire que nos conditions de voyage deviennent de plus en plus pénibles chaque jour. Les principaux responsables sont pour tous, la SNCF, les CFL, les décideurs politiques, etc. (dans cet ordre là, ou dans un autre…).

Mais vous êtes vous déjà posé la question : « Est ce que moi-même, par mes actions et mon comportement, je ne contribue pas un peu au désordre et à la mauvaise ambiance générale sur cette ligne ?« 

Je vais vous donner quelques exemples:

  • Sachant que le train que je prends tous les jours est systématiquement plein comme un œuf, est il raisonnable d’occuper 2, voire 3 sièges, avec mes sacs, et d’attendre que l’on me le demande pour libérer un siège ainsi occupé ?
  • Sachant que tout le monde descendra de toute façon du train, est il nécessaire de pousser mes voisins, pour sortir avant eux, et me retrouver de toute façon, bloqué dans les escaliers du souterrain 10 mètres plus loin ?
  • Mes voisins sont ils réellement intéressés par la conversation téléphonique que j’ai avec ma copine/ma mère/mon manager/etc… ?
  • Est ce que ça dérange si, juste pour gagner quelques secondes, parce qu’il y a un peu de monde dans l’escalier, j’appuie sur le bouton « d’arrêt d’urgence » de l’escalator adjacent (qui, comme son nom l’indique est conçu pour monter, et notamment pour permettre à des personnes ayant des difficultés à monter un escalier de rejoindre le quai) ?

Tous ces petits travers, pris isolément, paraissent anodins. Mais en fait, ils ont de graves conséquences: Nous sommes très nombreux dans nos trains, et plus nous sommes nombreux, plus il y a des comportement inadéquats individuels, qui finissent par s’additionner les uns aux autres, et qui par l’énervement justifié qu’ils provoquent, ajoutent de la méfiance et de l’hostilité mutuelle, là où existe déjà un climat de tension et d’exaspération lié à l’aggravation constante de nos conditions de transport !

« Charité bien ordonnée commence par soi même« 

Nous sommes tous embarquées dans le même train, face aux mêmes problèmes, ce dont nous nous plaignons quotidiennement.

Alors de grâce, évitons d’en rajouter, et cessons de nous comporter comme si on était seuls au monde, et s’il vous plait, accordons un peu plus de considération à nos compagnons de voyage/infortune !

9 réflexions sur « Individualisme, incivilités = Carton rouge ! »

  1. Je vous remercie pour ce message qui remet chacun face à ses responsabilités pour rendre le quotidien un peu plus vivable dans les circonstances difficiles que nous partageons au quotidien.
    Bravo pour votre action.

    1. Merci pour ton soutien Béatrix !
      Il nous semble effectivement important qu’une association comme la nôtre, qui passe son temps à se battre pour la collectivité (tu es bien placée pour savoir ce qu’il en est et ce qu’il en coûte…), remette aussi, de temps en temps, les pendules à l’heure du coté des usagers !

  2. Merci !! Tout est tellement vrai et je me demandais si j’étais vraiment seul à penser ça… j’en arrive aujourd’hui à avoir plus de rancœur vis à vis de certains usagers que de la SNCF ou des CFL. Certains se comportent comme des sauvages sans le moindre respect, plus le temps passe et plus j’ai du mal à les supporter. Vous avez oublié ceux qui poussent pour monter dans le train alors que les voyageurs qui arrivent ne sont pas encore descendu, ceux qui laisse leur déchets dans les tablettes (surement les même qui enlèvent les petites poubelles dès qu’ils arrivent dans le train). La palme va quand même à ceux qui utilise le bouton d’urgence des escalators…

    1. Merci de votre soutien Jean-Seb,
      C’est bien le problème, nous craignons tous être les seuls « à penser ça », et c’est bien pour ça que tout le monde se tait, là ou un bon coup de gueule peut être suffisant à faire cesser des comportements « déviants »…

  3. Il y aussi ceux qui se s’assoient côté couloir et veulent absolument rester côté couloir 😉
    Il y a aussi ceux qui laisse leur trottinettes ou sacs dans le couloir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.