L’AVTERML reçue pour la première fois par la Direction des CFL

Suite au communiqué publié après les événements du 3 octobre, nous avons été sollicités par les CFL pour nous rendre, mardi 6 novembre,  à une réunion au siège de l’entreprise. Le but était d’aborder les problèmes quotidiens auxquels nous sommes confrontés entre Bettembourg et Luxembourg.

L’assemblée comprenait 4 membres de l’AVTERML et différents acteurs importants de la direction CFL :
– M. Wengler, Directeur Général
– M. Hoffmann, Directeur des Activités Voyageurs
– M. Werdel, Directeur Gestion Infrastructure
– Mme Nonnweiler, chargée de Gestion du service Communication
– M. Lux, responsable qualité

La Direction a d’emblée reconnu la difficulté quotidienne à gérer le trafic qualifié de « tsunami de trains » venant de trois pays, s’ajoutant à celui des lignes luxembourgeoises et convergeant vers Luxembourg.

L’arrêt « Neuberg » le matin, les départs tardifs le soir

Ce goulot d’étranglement avant la gare de Luxembourg Ville ne disparaîtra que lorsque les trains venant de France n’arriveront plus sur la même voie que ceux de la ligne 60 (Esch).  D’importants investissements sont réalisés sur tout le territoire dans le but de désengorger la gare de Luxembourg. Plus de détails sur les chantiers dans la présentation mise à disposition par CFL .

Les préconisations pour les périodes de travaux

Au mois d’avril, l’AVTERML avait pu fournir des préconisations pour la période des travaux de juillet-août. Celles-ci ont été parfois peu prises en compte (arrivée des TER voie 1 à Bettembourg pour éviter le passage souterrain ; bus desservant le Kirchberg). L’inclusion et le dialogue restent à privilégier dans le cadre de l’organisation des futures périodes de travaux.

La communication en général

Malgré une communication claire en amont lorsqu’il s’agit des chantiers, celle faite en gare est cependant encore perfectible. Cela provoque un sentiment de frustration grandissant chez beaucoup d’usagers qui se sentent « abandonnés » sur les quais en cas d’incident. L’information voyageurs en temps réel est un besoin fort que l’entreprise ne satisfait pas pour le moment, mais sur lequel elle travaille activement.

Une avancée dans la relation voyageurs / opérateur ferroviaire

Nous avons été extrêmement bien accueillis et considérés lors de cette réunion. Les CFL montrent par cette sollicitation leur souhait de mieux prendre conscience du ressenti des usagers du quotidien, et de construire une relation de dialogue régulière et efficace avec l’AVTERML.

 

Une réflexion sur « L’AVTERML reçue pour la première fois par la Direction des CFL »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.