Les Chroniques de Dimitri #3

Salut tout le monde, en guise de vœux de bonne année 2019, petit thread sur le cadeau de Noël des CFL annoncé en décembre par Alstom et la presse luxembourgeoise : https://www.wort.lu/fr/luxembourg/les-cfl-ont-achete-34-nouveaux-trains-5c1937e1182b657ad3b9c09c. Vous allez voir, c’est effectivement la magie de Noël qui opère !

Déjà, moi j’aime bien l’illustration design que tous les articles ont repris du communiqué de presse : il n’y a pas de conducteur, ça c’est de l’intelligence artificielle avant l’heure !

Bon, vous allez me dire, oui, c’est un dessin d’illustration, ne fais pas le finaud. Exactement ! Sauf que s’il y a un dessin sorti d’un ordinateur, c’est peut-être que les photos du matériel n’existent pas ? Et si les photos n’existent pas, est-ce que le matériel existe ?

Alors, détail liminaire, quand la presse vous parle des CFL qui achètent des Coradia, c’est comme de vous dire que votre voiture est un machin du groupe Volkswagen en Diesel. Entre la Polo de 1990 et l’Octavia dernière génération de 2017, il y a une légère différence…

…différence de confort, de puissance, voire d’émission de CO², quoique pour le dernier point, on n’est jamais sûr de rien, … mais je m’égare. Revenons aux trains. Coradia, c’est juste une gamme générique.

Les rames actuelles Z24500 & CFL2200 circulant sur Metz-Lux, Lux-Longwy entre autres, sont déjà des Coradia Duplex dits TER2N NG.  Bon, ça n’est pas ce modèle, parce qu’on sait que la ligne de production de ces modèles est arrêtée depuis 10 ans.

Mais alors, quel est ce modèle de CFL 2400, appelons-les comme ça en attendant, que les CFL nous promettent pour sillonner Luxembourg, France et Belgique ?

Le dessin du communiqué et le mot Coradia nous orientent vers la tête d’un Coradia Stream, déjà en service en Italie, sous le nom « Pop » https://www.globalrailnews.com/2018/03/26/trenitalia-pens-e330m-deal-with-alstom-for-54-coradia-stream-trains , et aux Pays-Bas, ce dernier pays ayant une électrification similaire à la Belgique, c’est un indice.

Bon, sauf que s’il s’agit de base de Coradia « Pop », il y a deux problèmes :

1. Le nom va m’obliger à appeler les automotrices CFL « Fizz », pour aller avec le mot Pop. Désolé.

2. Plus sérieusement, les Pop actuellement en circulation sont des trains Intercité à 1 étage, donc cela veut dire que la version double étage n’existe pas et qu’elle est en cours de création par Alstom. https://de.wikipedia.org/wiki/Alstom_Coradia_Stream

Cela semble donc dire, que les CFL ont donc acheté un modèle sur plan. Et, me direz-vous, où est le problème ? Vous avez déjà acheté un appartement ou une maison sur plan ?

Puisque le train n’a pas roulé « pour de vrai » donc, il faudra qu’il soit testé, corrigé de ses erreurs, validé par trois agences ferroviaires aux méthodes différentes (Lux, France, Belgique) pour être mis en exploitation, et à nouveau corrigé des problèmes découverts en ligne.

Bon, on se rassure, ce ne sera pas forcément des trucs très embêtants, mais on connaît tous l’histoire du train dit « super confortable » qui passe la frontière, et paf le chauffage.

Il n’est pas dit que les trains promis soient rapidement disponibles et surtout en quantité nécessaire à nos lignes. Et on ne connaît pas les détails du contrat en cas de retard (pénalités, prestations en option).

C’est donc une jolie liste de cadeaux de Noël dont on verra si elle se réalise dans 3 ans…

5 réflexions sur « Les Chroniques de Dimitri #3 »

  1. Merci pour les précisions que vous apportez concernant ces nouveaux trains.

    Cependant, à la lecture des articles de presse, il m’a semblé lire que ces trains n’allaient pas remplacer les actuelles CFL2200 TER 2NG.
    En effet, il est mentionné que ces nouvelles rames remplaceront les antiques séries 2000. https://fr.wikipedia.org/wiki/CFL_série_2000

    Ces trains ne sont pas utilisés sur la ligne 90 Luxembourg – Bettembourg – Thionville – Metz.

    1. En effet, ce sera leur mission première. Mais la commande de deux types de longueur et l’agrément France et Belgique laisse supposer une volonté de missions diverses.

  2. Pour information, ça se passe toujours comme ça quand on achète un train… on dirait que vous le découvrez. Les TER2N NG ont aussi été achetés « sur plan ».
    Le délai de trois ans entre l’annonce de la commande et la mise en service prévue (décembre 2021) est plus court que d’habitude, mais peut s’expliquer par un matériel moins innovant que, par exemple, les Regio2N.
    Ces rames ne vont pas remplacer les 2200, mais l’homologation en France est prévue (pas forcément tout de suite) donc elles pourraient venir les épauler sur la ligne 90, en lien avec les augmentations de capacité prévues pour 2024 et 2030.

    1. Rassurez-vous on ne découvre pas le processus ! On met juste en exergue que d’un côté les communiqués de presse des CFL parlent d’une première rame dans 2 ans et demi. Et que de l’autre côté quand on n’achète pas un modèle qui roule déjà, on peut s’attendre à une longue période de déverminage. Tout ça est bien court pour un matériel qui est censé être apte France, Luxembourg et Belgique, et avoir des équipements dits de confort. Quant à leur destination initiale, si vous lisez la presse luxembourgeoise, il s’agit d’abord de remplacer les Z2/CFL2000 qui sont les dernières rames mono-étage… non climatisées dont les voyageurs et les personnels CFL se plaignent.

      1. En effet, je pense qu’en 2022 on les verra d’abord en service intérieur pour remplacer les 2000. Ensuite viendra le temps des homologations en France et Belgique… qui prendront davantage de temps. Au Final elles arriveront sûrement sur le sillon lorrain après les Z26500 rachetées à la Normandie, ou alors elles permettront aux CFL de « décaler » plus de 2200 pour le sillon lorrain qui conserverait une flotte homogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.