Les Chroniques de Dimitri #3

Salut tout le monde, en guise de vœux de bonne année 2019, petit thread sur le cadeau de Noël des CFL annoncé en décembre par Alstom et la presse luxembourgeoise : https://www.wort.lu/fr/luxembourg/les-cfl-ont-achete-34-nouveaux-trains-5c1937e1182b657ad3b9c09c. Vous allez voir, c’est effectivement la magie de Noël qui opère !

Déjà, moi j’aime bien l’illustration design que tous les articles ont repris du communiqué de presse : il n’y a pas de conducteur, ça c’est de l’intelligence artificielle avant l’heure !

Bon, vous allez me dire, oui, c’est un dessin d’illustration, ne fais pas le finaud. Exactement ! Sauf que s’il y a un dessin sorti d’un ordinateur, c’est peut-être que les photos du matériel n’existent pas ? Et si les photos n’existent pas, est-ce que le matériel existe ?

Alors, détail liminaire, quand la presse vous parle des CFL qui achètent des Coradia, c’est comme de vous dire que votre voiture est un machin du groupe Volkswagen en Diesel. Entre la Polo de 1990 et l’Octavia dernière génération de 2017, il y a une légère différence…

…différence de confort, de puissance, voire d’émission de CO², quoique pour le dernier point, on n’est jamais sûr de rien, … mais je m’égare. Revenons aux trains. Coradia, c’est juste une gamme générique.

Les rames actuelles Z24500 & CFL2200 circulant sur Metz-Lux, Lux-Longwy entre autres, sont déjà des Coradia Duplex dits TER2N NG.  Bon, ça n’est pas ce modèle, parce qu’on sait que la ligne de production de ces modèles est arrêtée depuis 10 ans.

Mais alors, quel est ce modèle de CFL 2400, appelons-les comme ça en attendant, que les CFL nous promettent pour sillonner Luxembourg, France et Belgique ?

Le dessin du communiqué et le mot Coradia nous orientent vers la tête d’un Coradia Stream, déjà en service en Italie, sous le nom « Pop » https://www.globalrailnews.com/2018/03/26/trenitalia-pens-e330m-deal-with-alstom-for-54-coradia-stream-trains , et aux Pays-Bas, ce dernier pays ayant une électrification similaire à la Belgique, c’est un indice.

Bon, sauf que s’il s’agit de base de Coradia « Pop », il y a deux problèmes :

1. Le nom va m’obliger à appeler les automotrices CFL « Fizz », pour aller avec le mot Pop. Désolé.

2. Plus sérieusement, les Pop actuellement en circulation sont des trains Intercité à 1 étage, donc cela veut dire que la version double étage n’existe pas et qu’elle est en cours de création par Alstom. https://de.wikipedia.org/wiki/Alstom_Coradia_Stream

Cela semble donc dire, que les CFL ont donc acheté un modèle sur plan. Et, me direz-vous, où est le problème ? Vous avez déjà acheté un appartement ou une maison sur plan ?

Puisque le train n’a pas roulé « pour de vrai » donc, il faudra qu’il soit testé, corrigé de ses erreurs, validé par trois agences ferroviaires aux méthodes différentes (Lux, France, Belgique) pour être mis en exploitation, et à nouveau corrigé des problèmes découverts en ligne.

Bon, on se rassure, ce ne sera pas forcément des trucs très embêtants, mais on connaît tous l’histoire du train dit « super confortable » qui passe la frontière, et paf le chauffage.

Il n’est pas dit que les trains promis soient rapidement disponibles et surtout en quantité nécessaire à nos lignes. Et on ne connaît pas les détails du contrat en cas de retard (pénalités, prestations en option).

C’est donc une jolie liste de cadeaux de Noël dont on verra si elle se réalise dans 3 ans…

Plan de circulation pour le WE & lundi 27/02

A priori, les circulations devraient reprendre normalement mais progressivement, en direction de Luxembourg (malgré un certain flou, dans les communications des CFL et de la SNCF).

Voila ci-après les plans de circulation pour :

Samedi 25/02 —

http://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/lorraine/Metz-Thionville-Luxembourg%20AR%2025%20f%C3%A9vrier%202017_tcm62-7935_tcm62-119900.pdf

Dimanche 26/02 —

http://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/lorraine/Metz-Thionville-Luxembourg%20AR%2026%20f%C3%A9vrier%202017_tcm62-7935_tcm62-119483.pdf

Lundi 27/02 —

http://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/lorraine/Metz-Thionville-Luxembourg%20AR%2027%20f%C3%A9vrier%202017_tcm62-7935_tcm62-119393.pdf

Un service complémentaire de bus est maintenu pour l’instant, entre Thionville et Luxembourg, pour parer à toute éventualité.

1ère rencontre #lesraleursduTER

François Bausch, en grande discussion avec les « frontrainliers » (photo @MDemeaux)

Ce midi avait lieu à Luxembourg-ville, le premier « déjeuner des râleurs du TER ».

Réunis dans un restaurant du quartier gare à l’initiative de Thierry Labro, journaliste du Wort, nous étions une vingtaine de « frontrainliers », tous très actifs sur Twitter, à partager un repas très sympa, avec…

le Ministre luxembourgeois du Développement Durable et des Infrastructures(MDDI), François Bausch, qui a bien voulu se prêter à un débat passionnant.

Francois Bausch & #lesraleursduTER (photo @b7715)

Monsieur Bausch, qui était également accompagné de Mme Félicie Weycker, Premier Conseiller de Gouvernement, chargée de la coordination générale et vice-présidente du conseil d’administration des CFL, a échangé très librement avec nous tous, prenant un soin particulier à expliquer longuement, les travaux en cours, et leur calendrier et leur finalité.

@fbausch et @sarahz57

Ce déjeuner a été une occasion unique, de tisser de nouveaux liens, et d’initier une coopération plus étroite entre l’association, et le MDDI, que nous remercions pour sa disponibilité.

Nous en reparlerons en fin de semaine, lors d’un bilan plus approfondi des avancées obtenues, grâce à notre action, depuis un an !

L’article du Wort, à ce sujet :

http://www.wort.lu/fr/luxembourg/trafic-ferroviaire-francois-bausch-a-la-rencontre-des-raleurs-du-ter-589b391ea5e74263e13aa47a

Encore un fiasco du transport transfrontalier dû à la vétusté de Bettembourg

Dans la soirée d’hier, le « réseau ferré parmi les plus modernes d’Europe », vanté par Francois Bausch, Ministre luxembourgeois des infrastructures et du développement durable, a une nouvelle fois montré ses limites.

Peu après 17h les premiers trains se sont retrouvés bloqués en pleine voie, et dans les gares de Bettembourg et Luxembourg-ville, et le trafic a été totalement interrompu jusque vers 21h15, environ.

Une nouvelle fois, c’est le nœud ferroviaire de Bettembourg, et son poste directeur de sinistre réputation auprès des « frontrainliers » qui est en cause.

Le pire dans tout ça, c’est que les 4 ou 5000 voyageurs bloqués, n’ont pas été informés dignement, de l’évolution de la situation:

– Annonce de bus de substitution, qui n’arrivent pas, et dont on reconnait finalement, sans trop le dire qu’ils n’arriveront jamais.
– Aucune information cohérente, aux personnels SNCF à bord des trains, qui leur aurait permis de répercuter un semblant d’infos aux personnes retenues, dans des trains bloqués en pleine voie, pendant des heures.
– Aucune communication vers les usagers alors que dans le même temps, des communiqués de presse étaient envoyés à divers opérateurs de presse écrite ou électronique, à Luxembourg.

Encore une fois, nous constatons un échec cuisant de la politique clients des CFL, et une insulte faite à sa clientèle !

Cette entreprise connait les moyens de communication,permettant de toucher en temps réel, la plupart des usagers dans les trains et en gare, à savoir notre fil Twitter @avtermel et celui de nos partenaires @TER_Metz_Lux et @NCY_MTZ_LUX,   mais décide délibérément de ne pas les utiliser, en de telles circonstances. C’est un véritable scandale !

Il aurait suffi, hier après midi, lorsque le problème est apparu, et qu’il devenait évident pour les CFL, qu’ils ne trouverait pas une solution rapide, de faire passer un message pour qu’on puisse répercuter l’information et dire aux gens de ne pas aller à la gare, de chercher une autre solution.

Les CFL ne l’ont pas fait, démontrant par là, un mépris absolu pour ses clients, puisque parallèlement, elle le faisait en direction de la presse…

Ci-dessous quelques liens sur les réactions dans la presse:

Réactions de la presse, suite à la réunion du COREST, le 8/11 à Thionville

Sur 5′.lu:

http://5minutes.rtl.lu/grande-region/luxembourg/974798.html

http://5minutes.rtl.lu/grande-region/luxembourg/975242.html

Sur le Wort:

http://www.wort.lu/fr/international/metz-luxembourg-ligne-la-plus-chargee-de-france-la-sncf-et-les-cfl-bien-embarrasses-face-aux-usagers-582335bf5061e01abe83bc4d

Sur l’essentiel:

http://www.lessentiel.lu/fr/news/dossier/terlorraine/story/15843217

Sur le RL, édition de Thionville:

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2016/11/10/cadencement-des-trains-dans-le-nord-mosellan-premiers-retours-d-experience

Dans le même esprit, mais sur le thème de la mobilité transfrontalière en général, dans le Wort du 8/11:

http://www.wort.lu/fr/luxembourg/thionville-luxembourg-en-train-en-voiture-en-moto-quelle-est-la-moins-mauvaise-galere-5820afd15061e01abe83b9e1

Rencontre publique avec le COREST, le 8/11 à 18h30, à Thionville

Le 8 novembre a eu lieu la première réunion publique à l’initiative du Comité Régional des Services de Transports (COREST).

Un COREST est une instance de concertation, un lieu d’information et d’échanges, sur la vie du réseau régional, crée par la région Grand-Est, pour associer plus étroitement les différents interlocuteurs impliqués dans la problématique des transports.

A cette réunion étaient présents des représentants de la région, de la SNCF, des CFL, de même qu’un certain nombre de responsables politiques (Maire de Thionville, conseillers régionaux…), et bien sur notre association, représentée par une dizaine d’adhérents dont son secrétaire-général.

Cette réunion, si elle n’a pas apporté de réponses immédiates, comme nous le présumions, a toutefois été l’occasion de faire connaitre l’association et de nouer des contacts qui devraient s’avérer fructueux.

A l’occasion de cette réunion, nous avons remis un mémoire, regroupant un certain nombre de questions, à l’ensemble des participants.

Ce mémoire est disponible en téléchargement, ci-dessous.

memoire-8-11-corest